Ou plutôt MES valises de maternité, tellement j'emporte de choses. 

Tout d'abord, il y a la valisette à emporter dans la salle d'accouchement : 1ers vêtements pour bébé, le nécessaire pour la maman et on oublie pas l'appareil photo (ou pas d'ailleurs...)

 

Ensuite, et c'est là que ça se corse, il faut préparer à l'avance la valise pour le séjour. Alors, je ne vais pas lister ici ce qu'il faut mettre de base dans une valise, les sage-femme le font très bien et il y a des tas de sites qui en parlent également ( à souligner l'excellente liste de Mamanstestent : liste valise ) J'ai d'ailleurs entre-autre piqué l'idée du cadeau du nouveau-venu pour le nouveau grand frère, ça aide à faire passer la pillule, ou les photos pour décorer la chambre. 

Comme je l'ai dit, il y a les classiques : habits du bébé, pyjama et tenue de la maman ... 

Et les plus surprenants! J'ai donc aussi mis dans ma valise : 

- des couches pour le bébé ainsi que le nécessaire pour le laver : liniment pour les fesses, "gel douche" bébé, gants de toilettes et serviettes de toilettes (en prendre donc 6 minimum car pour toutes celles qui ont eu un garçon, on sait qu'on a souvent le droit à une petite surprise au moment d'enlever la couche et que ça pourrit donc rapidement une serviette)

- la gigoteuse et la couverture pour pas que bébé ait froid. J'ignore si on me fournira une couverture comme le faisait la maternité de Metz

- Le nécessaire pour maman version la totale. J'ai même des compresses à prendre dans la liste qu'on m'a donné. 

- COUVERTS, VERRE, BOL, SERVIETTE DE TABLE. Et oui, chacun ramène son nécessaire pour manger. Je n'ai pourtant pas l'impression de payer moins cher la sécu en Guadeloupe mais bon. Du coup, j'ai aussi rajouté torchon, éponge et liquide vaisselle. 

- mon EAU MINERALE

- MATELAS A LANGER car il n'y a pas d'endroit prévu dans les chambres de la maternité pour changer bébé. Ici, on se sert du lit. Non mais "Allo, quoi! Allo! T'es une maternité et t'as pas de table à langer. C'est comme si je te disais, t'es un hôpital et t'as pas de médecins. Non mais ALLO? "

Ah tiens, j'en profite pour demander à mon infirmière préférée : LN, tu peux me mettre un peu de produit anesthésiant et une grosse aiguille de côté? Je préfère prévoir pour la péridurale...

NB : je fais part de particularités locales qui m'ont étonnées ici, surtout en comparaison avec ce que je connais, c'est à dire les hôpitaux lorrains. Je précise toutefois que nous avons toujours eu un très bon accueil lors de nos visites à l'hôpital (aux urgences), que les sages-femmes de l'hôpital rencontrées ont été très très gentilles et que,  si je souligne des rigueurs matériels, je ne critique pas du tout le personnel et les compétences de l'hôpital. Après, on verra après l'accouchement.